Comment rédiger un bon titre (headline) de profil LinkedIn ?

Cette zone occupe une place stratégique sur votre profil LinkedIn puisqu’elle fait partie des 5 zones qui attire l’œil du visiteur en premier (les quatre autres sont : votre photo portrait, votre photo de couverture, votre société actuelle, votre dernière formation). C’est une bonne raison de bien la soigner, car lors d’une rapide première lecture de votre profil, un bon titre permettra au lecteur de savoir qui vous êtes et ce que vous recherchez.

On appelle cette zone, le titre ou l’intitulé de votre profil LinkedIn (headline en anglais).

2 objectifs : les humains et … l’algorithme !

En rédigeant un « bon » titre de profil LinkedIn vous viserez 2 objectifs :

  • Objectif n°1 : augmenter vos chances de faire partie des premiers résultats de recherche des recruteurs
  • Objectif n°2 : faire bonne impression au visiteur de votre profil LinkedIn et que celui-ci comprenne immédiatement quel est votre métier, votre secteur d’activité, votre proposition de valeur

Par défaut, l’intitulé de votre profil LinkedIn est mal renseigné

Si vous n’avez jamais modifié directement le titre de votre profil, LinkedIn utilise par défaut votre fonction actuelle, suivie du nom de votre entreprise. Cela peut donner par exemple « Directeur financier chez X », X étant le nom de votre entreprise actuelle. Il est inutile d’écrire le nom de votre entreprise dans le titre de votre profil LinkedIn, car cela occupe un espace très précieux pour rien.

Une erreur fréquemment commise consiste à bien rédiger un intitulé complet et quelques temps plus tard, vous ajoutez une nouvelle expérience professionnelle sur votre profil LinkedIn car vous venez de changer de job. Lorsque vous renseignez les champs de cette nouvelle expérience, par défaut une case est cochée : Mettre à jour le titre ! Si vous voulez garder le titre que vous aviez rédigé, il est alors impératif de décocher cette case car sinon, votre ancien titre sera remplacé par le titre de cette dernière expérience professionnelle.

LinkedIn fonctionne comme… une base de données !

Avant toute chose, souvenons nous que LinkedIn est une base de données et fonctionne donc comme une base de données ! Cela signifie que lorsqu’un recruteur recherche quelqu’un comme vous, il va saisir en moyenne 6 ou 7 mots clés dans sa zone de recherche. Pour que vous apparaissiez dans ses résultats de recherche, vous devez donc utiliser vos mots clés lorsque vous renseignez votre profil LinkedIn et soigner particulièrement les zones où le poids des mots employées vaut plus qu’ailleurs. Le titre de votre profil LinkedIn est l’une de ces zones, c’est la raison pour laquelle il faut soigner particulièrement les mots clés que vous aller y employer.

Un bon titre de profil LinkedIn doit être compréhensible par tous !

L’enjeu consiste donc à rédiger un titre qui représente ce que vous cherchez et aide l’algorithme à sortir dans les premiers résultats de recherche des recruteurs. 

Vous utiliserez bien sûr vos principaux mots clés dans votre titre, c’est à dire les mots qui représentent vos principales compétences et pour lesquelles vous voulez être trouvé ! Le titre efficace sera en complète adéquation avec votre projet professionnel. Vous décrivez dans le titre, à l’aide de vos mots clés, le poste que vous voulez exercer.

D’où l’importance en amont de la rédaction du titre de votre profil LinkedIn, de bien identifier votre projet professionnel de manière claire et précise et également d’identifier vos mots clés.

Auparavant nous disposions de 120 caractères espaces compris dans la zone de titre. Aujourd’hui nous disposons de 220 caractères. Profitons-en !

Ce qu’il ne faut pas faire !

Dans le titre, vous n’indiquez donc pas :

  • le nom de votre société actuelle
  • vos qualités (cela ne se fait pas, sur un réseau social d’énumérer vos qualités – ce n’est pas une bonne pratique)
  • vos formations (MBA par exemple)
  • la mention « en recherche active » ou « à l’écoute du marché »
  • de hashtags

Ce qu’il faut faire !

En 220 caractères maximum (espaces compris), écrivez plutôt :

  • votre fonction cible (et pourquoi pas l’écrire en majuscules afin qu’elle apparaisse très clairement aux yeux du recruteur)
  • votre secteur cible (si cela fait du sens, et pourquoi pas en majuscules également)
  • vos mots principaux mots clés, séparés par des virgules ou plutôt par des jolis symboles !
  • votre proposition unique de valeur exprimée sous la forme d’un slogan. C’est un excellent moyen d’exprimer le bénéfice que vous apportez. C’est grâce à cela que vous allez vous différencier et exprimer en quoi vous êtes unique !

Le modèle que je vous propose est donc le suivant :

FONCTION | SECTEUR | mot clé 1  | mot clé 2 | mot clé 3… jusqu’à 5, 6… 7  | Votre proposition unique de valeur

Si par exemple, vous cherchez un poste de directeur administratif et financier dans le retail, il sera bon d’écrire un titre de profil LinkedIn tel que : DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER | DAF | RETAIL |   groupe | International | Trilingue Fr, An, All | Fusions-acquisitions | …

En effet, comme vous ne savez pas si le recruteur va vous chercher en tapant « directeur administratif et financier » ou « DAF », il vaut mieux écrire les deux. Evitez d’écrire « CFO » ou « Chief Financial Officer » sur votre profil français, vous les utiliserez sur votre profil anglais bien entendu. Pour cela, il vous sera nécessaire de réaliser un profil LinkedIn multilingue.

Autre exemple, si vous êtes directeur de la communication, vous écrirez DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION, DIRCOM, LUXE, … . Si vous êtes une femme, il est préférable d’utiliser le mot DIRECTEUR qui sera beaucoup plus utilisé dans les recherches du recruteur.

N’écrivez pas non plus « Directeur marketing et commercial chez X », mais plutôt « DIRECTEUR MARKETING ET COMMERCIAL | Réseaux de distribution omnicanal | High Tech | Marketing digital |  Paiement mobile… »

N’écrivez pas « DAF chez X » mais  » DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER, DAF, international, industrie, PME ou filiale groupe, bilingue… »

N’écrivez pas « DSI, en recherche active », mais plutôt « DSI, DIRECTEUR SYSTEME D’INFORMATION, Expert Cloud, Lean Sigma, Direction Programmes Projets… »

N’écrivez pas « Consultant chez X », mais plutôt « CONSULTANT, Management, Organisation, SI, Pilotage de projet, AMOA… » (et sans doute encore quelques mots clés plus différenciants).

N’écrivez pas « Ingénieur chez X », mais plutôt « CHEF DE PROJET, PETROLE & GAZ, international, simulation, mécanique, statistique, énergie, trilingue… »

N’écrivez pas « Directrice de la relation client chez X », mais plutôt « DIRECTRICE DE LA RELATION CLIENT, BANQUE, pilotage, projets, demandes clients, centres d’appel, qualité de service… »

Bien entendu, il s’agit ici de conseils d’écriture de votre profil LinkedIn lorsque vous êtes à la recherche d’un nouveau job et que vous souhaitez faire partie des premiers résultats de recherche des recruteurs. Dans le cadre du développement d’un business, c’est autre chose !

Enfin, au lieu de séparer tous les mots clés de votre titre par se simples tirets, je vous invite à utiliser des symboles, par exemple un trait vertical.

2 réflexions au sujet de “Comment rédiger un bon titre (headline) de profil LinkedIn ?”

  1. Salut, j’espère que vous allez bien , dejà merci (grand merci) pour cet article hyper important et instructif.
    Concernant la methodologie que vous avez expliqué, si par exemple je veux travailler dans des ONG ou plus précisement dan l’humanitaire. Le model qui suit est-il bien ?
    MEDECIN GENERALISTE | MEDECIN | HUMANITAIRE | groupe | International…..
    De plus le mot clé « groupe a quelle valeur au niveau du titre ?
    Merci d’avance

    Répondre
    • Bonjour Christian. Merci beaucoup. Inutile d’employer deux fois le mot Médecin. Je mettrais une majuscule à groupe. Le mot Groupe, comme chaque autre mot clé du titre, présente a priori le même poids dans l’algorithme. Bien à vous

      Répondre

Laisser un commentaire

Partagez
Tweetez
Partagez