Comment rédiger le titre de votre profil LinkedIn ?

Si vous n’avez jamais modifié directement le titre de votre profil, LinkedIn utilise par défaut votre fonction actuelle, suivie du nom de votre entreprise. Cela peut donner par exemple « Directeur financier chez X », X étant le nom de votre entreprise actuelle. Il est inutile d’écrire le nom de votre entreprise dans le titre de votre profil LinkedIn, car cela occupe un espace très précieux pour rien.

L’enjeu consiste à rédiger un titre qui représente ce que vous cherchez et fonctionne quand un chasseur de têtes ou un recruteur va vous chasser. Vous avez donc tout intérêt à utiliser vos principaux mots clés dans votre titre. Le titre efficace sera en complète adéquation avec votre projet professionnel. Vous décrivez dans le titre, à l’aide de vos mots clés, le poste que vous voulez exercer.

Le titre professionnel est aussi l’un des premiers éléments consultés sur votre profil, après votre photo et celle d’arrière-plan. Raison de plus de bien le soigner, car lors d’une rapide première lecture de votre profil, un bon titre permettra au lecteur de savoir qui vous êtes et ce que vous recherchez.

Dans le titre, vous n’indiquez donc pas :

  • le nom de votre société actuelle
  • vos qualités (cela ne se fait pas, sur un réseau social d’énumérer vos qualités – ce n’est pas une bonne pratique)
  • vos formations (MBA par exemple)
  • la mention «en recherche active»

En 120 caractères maximum (espaces compris), écrivez plutôt :

  • votre fonction cible (et pourquoi pas l’écrire en majuscules afin qu’elle apparaisse très clairement aux yeux du recruteur)
  • votre secteur cible (si cela fait du sens)
  • vos mots principaux mots clés, séparés par des virgules ou par des symboles

Si par exemple, vous cherchez un poste de directeur administratif et financier dans le retail, il sera bon d’écrire un titre de profil LinkedIn tel que : DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER, DAF, RETAIL,  groupe, international, fusions-acquisitions, trilingue

En effet, comme vous ne savez pas si le recruteur va vous chercher en tapant « directeur administratif et financier » ou « DAF », il vaut mieux écrire les deux. Evitez d’écrire « CFO » ou « Chief Financial Officer » sur votre profil français, vous les utiliserez sur votre profil anglais bien entendu.

Autre exemple, si vous êtes directeur de la communication, vous écrirez DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION, DIRCOM, LUXE, … . Et dans ce cas, vous utiliserez aussi au moins une fois l’expression « directrice de la communication » dans votre résumé et/ou dans le titre de l’une de vos expériences professionnelles. En effet, vous ne savez pas si le recruteur va taper « directeur » ou « directrice », donc pour optimiser vos chances, autant utiliser les deux expressions dans l’ensemble de votre profil LinkedIn

N’écrivez pas non plus « Directrice marketing et commercial chez X », mais plutôt « DIRECTRICE MARKETING ET COMMERCIAL, réseaux de distribution omnicanal, High Tech, marketing digital, paiement mobile »

N’écrivez pas « DAF chez X » mais  » DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER, DAF, international, industrie, PME ou filiale groupe, bilingue »

N’écrivez pas « DSI, en recherche active », mais plutôt « DSI, DIRECTEUR SYSTEME D’INFORMATION, Expert Cloud, Lean Sigma, Direction Programmes Projets »

N’écrivez pas « Consultant chez X », mais plutôt « CONSULTANT, Management, Organisation, SI, Pilotage de projet, AMOA » (et sans doute encore un ou deux mots clés plus différenciants.

N’écrivez pas « Ingénieur chez X », mais plutôt « CHEF DE PROJET, PETROLE & GAZ, international, simulation, mécanique, statistique, énergie, trilingue »

N’écrivez pas « Directrice de la relation client chez X », mais plutôt « DIRECTRICE DE LA RELATION CLIENT, BANQUE, pilotage, projets, demandes clients, centres d’appel, qualité de service »

Bien entendu, il s’agit ici de conseils d’écriture de votre profil LinkedIn lorsque vous êtes à la recherche d’un nouveau job et que vous souhaitez faire partie des premiers résultats de recherche des recruteurs. Dans le cadre du développement d’un business, c’est autre chose !

2018-03-02T18:15:39+00:0029/05/17|LinkedIn|0 commentaire

Laisser un commentaire

Partagez
Partagez
Tweetez
+1