La semaine de 4 heures – Travaillez moins, gagnez plus et vivez mieux !

Auteur : Timothy FERRISS, 2007 pour l’édition originale (en anglais, The 4-Hour Workweek. Escape 9-5, Live Anywhere, and Join the New Rich)

Editeur : Pearson

La semaine de 4 heures – Le Pitch

Voici un ouvrage que j’ai découvert au hasard en parcourant les rayons de la Fnac en 2011 et qui a changé ma vie. Il a vraiment été à l’origine de quitter mon job précédent pour développer mon activité en tant qu’indépendant. Je vous invite à vous plonger dans La semaine de 4 heures et il possible que vous ayez le même électrochoc. Qu’allez-vous découvrir ? Qu’il est possible de gagner votre vie sans vous tuer à la tâche, que le métro-boulot-dodo n’est pas une fatalité. En créant une entreprise au service de votre vie ! En travaillant moins mais mieux, en échangeant beaucoup moins votre temps contre de l’argent. Et le reste du temps ? Consacrez-le à réaliser vos rêves…

Pourquoi il faut avoir lu la semaine de 4 heures ?

  1. Pour le coup de pied dans la fourmilière donné par Timothy Ferriss, l’auteur de ce best-seller traduit en 35 langues : non, il n’est pas nécessaire d’attendre la retraite pour connaître une vie épanouissante. Vous pouvez d’ores et déjà trouver une activité suffisamment lucrative et économe en temps pour réaliser vos rêves.
  2. Pour la limpidité de la démonstration : oui, il est possible de changer le cours de votre existence et cela n’a jamais été aussi simple, à l’heure de la mondialisation et de la digitalisation. 
  3. Pour le soutien apporté à chaque étape de votre transformation. Toutes les questions sont abordées, même celles que vous ne vous posez pas…

La semaine de 4 heures – Le Résumé

Suivez le guide

Comme la plupart des ouvrages de développement personnel, La semaine de 4 heures s’appuie sur le parcours de Timothy Ferriss, son auteur qui, en 5 années, a réussi à transformer radicalement sa vie. Comment est-il passé de « 14 heures de travail par jour et 40 000 euros par an à des semaines de 4 heures et plus de 40 000 euros par mois », c’est ce que vous allez apprendre dans ce livre. Avec pour bénéfice de parvenir au même résultat que Timothy, à savoir disposer du temps et de l’argent nécessaires pour vivre comme vous l’entendez.

Tout commence par une prise de conscience : ne confondez pas être millionnaire et vivre comme un millionnaire. En effet, « Le rêve, ce n’est pas d’avoir un million en banque. Le rêve, c’est la liberté totale de mode de vie que ce million est censé rendre possible. »

Cette distinction est fondamentale. L’objectif est bel et bien de réaliser ses rêves en s’affranchissant du calcul de Monsieur tout le monde qui consiste à travailler pendant 40 ans en espérant se distraire à l’heure de la retraite. Mais qui peut être certain qu’il atteindra l’âge de la retraite ? Et dans quelles conditions ? D’où l’idée d’accéder au cours de sa vie aux plaisirs que vous remettez systématiquement à demain.

En prenant votre destin en main, vous rejoignez la communauté des Nouveaux Bienheureux (NB) caractérisée par des positions différentes de celles partagées par la majorité. 

Quelques illustrations :

  • La majorité s’accorde sur le fait qu’il faut travailler pour soi ; les NB pensent qu’il est préférable que des personnes travaillent pour eux
  • La majorité souhaite travailler quand elle le veut ; les NB veulent bannir le travail pour le travail 
  • La majorité espère prendre sa retraite le plus tôt possible ; les NB s’accordent tout au long de leur vie des périodes de détente
  • La majorité aimerait acheter toutes les choses qu’elle a envie de posséder ; les NB cherchent à accomplir toutes les choses qu’ils ont envie de faire.

Etc.

Mais comment devient-on un Nouveau Bienheureux ?

1. La semaine de 4 heures : pour commencer …

N’ayez pas peur

Comme nous tous, vous êtes sans doute tétanisés à l’idée d’un avenir à écrire. Votre petite voix intérieure vous prévient des dangers à quitter cette existence, la vôtre, pourtant sans saveur ni odeur. Mais de quels dangers parle-t-on ?

Pour vous aider à cerner et à dompter vos peurs, vous trouverez à l’intérieur du livre une série de questions destinées à vous convaincre que le scénario du pire (absence d’argent, de toit, d’entourage…) a une probabilité de concrétisation quasi-nulle. En parallèle, revisitez votre passé et chiffrez le coût de vos renoncements : il est exorbitant au regard de la finitude de la vie. Car il n’y aura pas de deuxième chance.

2. Planifiez vos rêves

Débusquer ce que l’on veut vraiment, ce qui nous donne le grand frisson, n’est pas chose aisée. Car « après des années passées à faire toujours la même chose, il vous faudra souvent creuser très profond pour trouver vos passions, redéfinir vos rêves et raviver les hobbies que vous avez laissés s’atrophier jusqu’à disparition complète ou presque. »

Mais là-encore, une série de questions va vous mettre sur la voie. Objectif : vous convaincre que vos désirs les plus fous sont à votre portée. 

Commencez par réaliser un tableau à 2 colonnes, la première visant à définir ce que vous souhaiteriez avoir accompli dans un délai de 3 à 6 mois, la seconde, dans 1 an. Puis dans chaque colonne :

3. Répertorier vos rêves selon la typologie posséder, être et faire.

Par exemple, vous pourriez souhaiter posséder un piano à queue, être un compositeur talentueux, donner des concerts dans les plus prestigieuses philharmonies.

  • Extraire de cette liste d’envies les 4 chronorêves les plus importants à vos yeux, 
  • Définir les 3 premières étapes qui vous permettront à terme de les réaliser. Il s’agit d’actions simples à effectuer sous 24 heures. 

Par exemple, trouver une personne qui a eu une démarche similaire à la vôtre et lui demander conseil.

4. Libérez du temps pour vos chronorêves

A cette étape de la lecture, vous savez désormais ce qui à l’avenir vous comblera de bonheur. Reste à réorganiser votre agenda pour parvenir à :

Réduire votre temps de travail

Gagner plus

Consacrer ce temps libéré et cet argent supplémentaire à vous réaliser.

5. Réduisez votre temps de travail

Deux principes doivent vous guider : la loi de Pareto et la loi de Parkinson.

La loi de Pareto, ou règle des 80/20, s’appuie sur un constat empirique : dans de nombreux domaines, 80% des effets sont produits par 20% des causes.

Application à la sphère professionnelle : 80% de vos recettes sont générées par environ 20% de vos clients, voire moins. Conséquence : concentrez-vous sur cette cible premium et appliquez le service minimum au reste de votre clientèle.

La loi de Parkinson montre que nous avons tendance à utiliser tout le temps alloué pour venir à bout de n’importe quelle tâche. En effet, si nous n’avons que quelques heures pour réaliser un projet, nous irons à l’essentiel ; en revanche, si nous avons plusieurs jours, semaines ou mois, nous utiliserons l’intégralité du temps dans l’espoir de parfaire le travail demandé. Or la corrélation entre qualité du résultat et allongement de la durée est loin d’être systématiquement observée.

Application à la sphère professionnelle : fixez-vous des échéances courtes pour ne plus diluer votre travail dans le temps.

L’une des activités professionnelles les plus chronophages est sans conteste la gestion des boites mails. La solution réside dans l’externalisation : embauchez un assistant personnel à distance qui lira vos courriels, y répondra selon les règles que vous aurez définies préalablement et, pour les points plus complexes, appliquera vos directives après avoir échangé avec vous. Certes, vous pouvez vous attendre à quelques petits problèmes inhérents à toute relation triangulaire mais c’est le prix à payer pour réduire votre temps de travail.

6. Gagnez plus

Vous voilà maître d’une grande partie de votre temps. Reste à disposer de l’argent nécessaire pour réaliser vos projets les plus audacieux. Dit autrement : vous devez opter pour une activité lucrative et économe en temps. Timothy Ferriss vous aiguille.

a) Trouvez une niche

De quoi vivrez-vous demain ? C’est ce que vous allez déterminer à ce stade après avoir intégré les recommandations suivantes :

  • Evitez de vous tourner vers une activité de services car elles nécessitent un contact régulier avec vos clients. Privilégiez la vente d’un produit.
  • Partez de ce que vous connaissez pour déterminer le marché puis le produit que vous allez commercialiser
  • Positionnez votre produit parmi les plus chers du marché, ce qui vous permettra :
    • De vendre moins d’unités et donc d’avoir moins de clients
    • D’avoir des clients moins compliqués à gérer (moins de défaut de paiement…)
    • De bénéficier de marges plus élevées
  • Vérifiez le délai de fabrication de votre produit : il doit pouvoir être fabriqué en 2 à 4 semaines afin de s’adapter rapidement aux variations de la demande sans stockage à organiser.
  • Déterminez le circuit de distribution : limitez-vous à 1 ou 2 distributeurs et bénéficiez des avantages qu’offre ce type de partenariat (« moins de discount, prépaiement, placement privilégié, soutien marketing, etc. ») 

Ça y est : vous avez une idée de produit. Il vous faut à présent tester sa viabilité commerciale.

b) Vérifiez sa viabilité

Procédez en 3 étapes :

  • Inspirez-vous de vos concurrents afin de créer le site Internet qui mettra en valeur votre offre. 
  • Testez celle-ci sur Google AdWords, la régie publicitaire de Google qui, pour un coût très raisonnable, vous permet d’évaluer le nombre de clics réalisés sur votre annonce.
  • En fonction des résultats de cette évaluation, consolidez votre projet ou abandonnez-le et repartez sur une autre piste.

c) Sous-traitez

Une fois votre projet commercial défini, vous devez vous interroger sur sa capacité à s’auto-administrer. Ou plus exactement à s’administrer sans vous. D’où le recours à des prestataires que vous aurez identifiés au cours des premières phases de votre développement.

  • Entre 0 et 10 produits vendus / semaine : « faîtes tout vous-même ». Répondez aux demandes d’information, enregistrez les commandes, évaluez la pertinence de votre annonce publicitaire et de votre site Internet au regard des consommateurs qui vous contactent et réajustez au besoin… Grâce à la somme de connaissances que vous engrangez à cette étape, vous allez pouvoir rédiger la FAQ de votre site Internet et élaborer des scripts de vente ou de SAV.
  • Plus de 10 produits vendus / semaine : intégrez la FAQ sur votre site Internet et continuez à l’enrichir. Commencez à chercher des prestataires locaux pouvant prendre en charge vos opérations administratives et logistiques. Une fois que vous aurez trouvé le partenaire idéal, indiquez sur votre site Internet ses coordonnées « pour toute demande concernant le suivi des commandes. » 
  • Plus de 20 produits vendus / semaine : avec l’argent des premières ventes, vous pouvez désormais envisager de déléguer davantage. Offrez-vous les services d’une entreprise qui gèrera le suivi de vos commandes, les expéditions, les retours éventuels et les remboursements. En parallèle recherchez un centre d’appels pour faire le lien avec vos clients et vos prospects.

Votre petite entreprise est désormais sur les rails. Des prestataires s’en occupent. L’argent rentre. Il est temps de vous consacrer à vos chronorêves. 

7. Apprenez à savourer votre liberté nouvelle

Apprenez : oui, paradoxalement, il y a aussi un mode d’emploi pour parvenir à réaliser ses rêves. 

  • Commencez par quitter votre logement pour aller vous installer ailleurs, dans l’endroit de votre choix, à l’autre bout de la planète ou beaucoup moins loin, pour une période de 1 à 6 mois. C’est la durée moyenne du SAS de décompression dont vous avez besoin. 
  • Ralentissez et « soyez attentif à la façon dont vous vous jugez et dont vous jugez ceux qui vous entourent… Accordez-vous au moins deux mois pour vous débarrasser de vos anciennes habitudes et vous redécouvrir sans avoir à penser en permanence à votre vol retour. »
  • Jetez le superflu et vous constaterez qu’en libérant l’espace physique, vous allégez votre cerveau.
  • Voyagez léger. Certes, il y a les incontournables, quelques vêtements, vos papiers et leurs photocopies, un petit antivol…qu’il vous faut absolument avoir avec vous. Mais pour le reste, prévoyez comme Timothy Ferriss un petit budget d’installation et achetez sur place. Quant à votre ordinateur, laissez-le à la maison et apprenez à vous connecter dans les cybercafés qui fleurissent de par le monde. Un excellent moyen de limiter votre temps devant l’écran.
  • Affrontez les périodes de doute, car il y en aura. « Ces doutes envahissent l’esprit lorsque rien d’autre ne l’occupe…Si vous trouvez un but, un objectif ambitieux qui vous oblige à progresser, ces doutes disparaissent. » A chacun de trouver sa voie. Après avoir interrogé un certain nombre de Nouveaux Bienheureux, Thimoty Ferriss constate que deux éléments reviennent dans leurs propos : « apprendre et se consacrer aux autres. » Peut-être l’une de ces 2 de ces deux perspectives vous comblera, peut-être aurez-vous une approche plus singulière. L’important est que vous vous sentiez bien avec vous-même.

8. Les bonus

Pour vous permettre de réussir ce challenge, à la fois difficile et enthousiasmant, qui consiste à inventer votre vie, Timothy Ferriss vous propose tout au long de son ouvrage de réaliser des actions inhabituelles, voire incongrues. Objectif : vous obliger à sortir de votre zone de confort. Car « les actions les plus importantes ne sont jamais confortables. Heureusement il est possible de vous conditionner à l’inconfort et de le surmonter. Pour avoir un style de vie inhabituel, vous devez développer l’habitude inhabituelle de prendre des décisions, tant pour vous que pour les autres. » 

Parmi les défis proposés :

  • Apprendre à fixer une personne dans la rue jusqu’à ce qu’elle détourne le regard
  • Apprendre à décider, peu importe l’enjeu (choix d’un restaurant versus achat d’une maison…)
  • Obtenir les coordonnées d’un inconnu

Etc.

Enfin, vous trouverez à la fin de l’ouvrage un chapitre « Ressources » numériques, extrêmement documenté, qui vous permettra de tirer le meilleur parti du Web pour parvenir à vos fins, tant professionnelles que personnelles.

9. A propos de l’auteur

Dans La semaine de 4 heures, son best-seller planétaire, Timothy Ferriss (1977 – …) se définit comme maître de conférences en création high-tech à l’université de Princeton, premier Américain à avoir inscrit son nom au palmarès du livre des records dans la catégorie « tango », conseiller de plus de 30 détenteurs de records du monde dans des sports professionnels et olympiques, champion de  kick-boxing, activiste et chercheur en asile politique, acteur dans des séries télé à succès en Chine et à Hong-Kong… Une liste qui s’enrichira certainement au fil des années à venir.

A lire pour devenir indépendant

Se lancer en freelance et prendre un bon départ

Création d’un site internet : indispensable pour un indépendant ?

Nos offres pour devenir indépendant

Consultez nos offres pour optimiser votre positionnement, vous rendre visible sur internet, et faire décoller votre business.

Suivez-nous

Suivez Orgaphenix sur LinkedInYoutubeFacebookInstagram, ou Twitter.

Laisser un commentaire

Philippe Douale

Expert en évolution professionnelle, LinkedIn & Networking

Philippe accompagne les cadres et les dirigeants, en évolution professionnelle, pour trouver leur prochain poste, en outplacement complet (6 mois, 9 mois, un an, où jusqu’à la fin de la période d’essai), ou en outplacement en version accélérée (3 mois).
Philippe propose également des accompagnements spécialisés sur votre profil LinkedIn, que vous désiriez utiliser celui-ci pour trouver votre prochain poste, faire décoller votre business en tant que freelance, ou soigner votre image professionnelle en tant que dirigeant en poste.
Si vous êtes freelance, ou souhaitez le devenir, Philippe vous accompagne pour prendre ou reprendre un bon départ et faire décoller votre activité.

Partagez
Tweetez
Partagez