Le directeur des achats

Le directeur des achats est un poste clé au sein de l’entreprise. Chargé de superviser et d’optimiser la gestion des achats, il est au cœur de la performance et de la compétitivité de l’organisation. Dans cet article, nous allons explorer le rôle, les compétences requises, les enjeux, les facteurs clés de réussite, le salaire et les évolutions de carrière du directeur des achats.

1. Le rôle du directeur des achats

Le directeur des achats a pour mission de piloter la stratégie d’achat de l’entreprise, en coordonnant les activités d’approvisionnement, de négociation et de gestion des fournisseurs. Il travaille en étroite collaboration avec les autres services de l’entreprise, tels que la production, la logistique, le marketing et les finances. Ses principales responsabilités incluent:

  • Élaborer et mettre en œuvre la politique d’achat de l’entreprise
  • Identifier et sélectionner les fournisseurs
  • Négocier les contrats et les conditions d’achat
  • Optimiser les coûts et les délais de livraison
  • Assurer un suivi régulier des performances des fournisseurs
  • Gérer les risques liés aux achats et aux approvisionnements
  • Encadrer et former les équipes achats

2. Les compétences requises pour un directeur des achats

Pour exercer ce poste, le directeur des achats doit posséder un ensemble de compétences techniques et relationnelles, telles que:

  • Une solide connaissance du marché, des produits et des fournisseurs
  • Une excellente capacité d’analyse et de synthèse
  • De bonnes compétences en négociation et en communication
  • Un sens aigu de l’organisation et de la planification
  • La capacité à gérer et à motiver une équipe
  • Une maîtrise des outils informatiques et des logiciels de gestion des achats
  • Une bonne connaissance des langues étrangères, notamment l’anglais

3. Les enjeux du directeur des achats

Le directeur des achats doit faire face à plusieurs enjeux majeurs dans l’exercice de ses fonctions, notamment:

  • La réduction des coûts d’achat et l’amélioration de la marge bénéficiaire
  • La maîtrise des risques liés aux approvisionnements, tels que la dépendance vis-à-vis d’un fournisseur unique, les fluctuations des prix ou les ruptures de stock
  • Le développement de partenariats stratégiques avec les fournisseurs
  • L’optimisation de la chaîne d’approvisionnement et de la logistique
  • La promotion de la responsabilité sociale et environnementale dans les achats

4. Les facteurs clés de réussite d’un directeur des achats

Pour réussir dans son poste, le directeur des achats doit:

  • Avoir une vision stratégique et une compréhension approfondie des besoins de l’entreprise
  • Savoir anticiper et s’adapter aux évolutions du marché et des technologies
  • Être capable de prendre des décisions rapidement et efficacement
  • Entretenir de bonnes relations avec les fournisseurs et les partenaires internes
  • Savoir déléguer et responsabiliser son équipe
  • Être à l’écoute des innovations et des meilleures pratiques dans le domaine des achats
  • Adopter une démarche de développement durable et responsable

Lire aussi cet article de la Harvard Business Review France : comment optimiser votre fonction achat ?

5. Checklist des compétences du directeur des achats sur LinkedIn

Voici une liste en français et une liste en anglais, de compétences renseignées sur d’excellents profils LinkedIn. L’enjeu de ces listes est de vous permettre d’identifier les vôtres et de ne pas oublier une compétence importante qui pourrait vous permettre de vous démarquer et d’être trouvé.

N’oubliez pas que sur LinkedIn, dans la section dédiée à vos compétences, vous pouvez au maximum renseigner 50 compétences. Et si vous avez un profil multilingue par exemple anglais français c’est 50 en tout au maximum, par exemple 30 en anglais et 20 en français.

Liste des compétences en français

Actualiser la documentation professionnelle et réglementaire – Adaptabilité – Analyses des changements – Approvisionnement – Assister techniquement une équipe – Assurer un suivi des fournisseurs – Attribuer un marché – Audit interne – Capacité à fédérer – Capacité de décision – Commerce de détail – Communication – Concevoir un catalogue de référencement – Concevoir une procédure de gestion des achats – Coordonner l’activité́ d’un service – Créateur de valeur – Créativité – Définir des objectifs commerciaux – Définir les orientations stratégiques d’une structure – Développement Durable – Digital – Droit commercial – E-commerce – Économie circulaire – Élaborer une stratégie d’achat – Établir un cahier des charges – Établir un contrat – Filières – Force de proposition – Gérer le budget global d’une structure – Gestion d’équipe – Gestion de l’innovation – Gestion de la relation avec les fournisseurs – Gestion de projet – Gestion des catégories – Gestion des contrats – Gestion du changement – Gestion du temps – Leadership d’équipe multifonctionnelles – Législation sociale – Logistique internationale – Management – Négociations – Organisation de la chaine logistique  – Orientation clients – Orientation résultats – Outils bureautiques – Procédures d’appels d’offres – Réaliser la gestion des ressources humaines – Réaliser un appel d’offre – Règlementation des douanes – Règlementation du transport de marchandises – Responsabilité sociale d’entreprise – RSE – SAP – Sélectionner des fournisseurs, sous-traitants, prestataires – Sens de l’organisation – Stratégie – Stratégie commerciale – Stratégie Marketing – Techniques commerciales – Transversalité métiers

Liste des compétences en anglais

Apparel – Business Strategy – Change Management – Commodity Markets – Continuous Improvement – Contract Management – Croos-functional Team Leadership – Fast-Moving Consumer Goods (FMCG) – FMCG – Key Performance Indicators – Leadership – Management – Manufacturing – Multi-Channel Retail – Negotiation – Packaging – Project Management – Purchasing – Raw Materials – Risk management – Sourcing – Strategic Sourcing – Strategy – Supplier Development – Supplier Relationship Management – Supply Chain Management – Supply Chain Management – Supply Chain Optimization – Sustainability – Team Leadership – Teamwork – Trend Analysis

5. Le salaire du directeur des achats

Le salaire d’un directeur des achats dépend de plusieurs facteurs, tels que la taille de l’entreprise, le secteur d’activité, la localisation géographique et l’expérience du candidat. En général, le salaire annuel brut d’un directeur des achats en France se situe entre 60 000 et 120 000 euros. Les directeurs des achats travaillant dans de grandes entreprises ou dans des secteurs à forte concurrence peuvent bénéficier d’une rémunération plus élevée.

6. Les évolutions de carrière du directeur des achats

Le directeur des achats peut évoluer vers des postes à plus hautes responsabilités au sein de l’entreprise, comme directeur des opérations, directeur général adjoint ou même directeur général. Il peut également se spécialiser dans un secteur particulier, comme les achats internationaux, les achats responsables, ou encore les achats dans un domaine spécifique (énergie, matériaux, services, etc.). Enfin, il peut choisir de se lancer dans le conseil en achats ou la formation pour transmettre son expertise à d’autres professionnels.

Conclusion

Le directeur des achats joue un rôle essentiel dans la performance et la compétitivité de l’entreprise. Ses compétences en matière de négociation, d’analyse et de gestion des risques sont indispensables pour maîtriser les coûts et garantir la qualité des produits et services achetés. Face aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux actuels, le directeur des achats doit sans cesse innover et s’adapter pour contribuer au développement durable et responsable de l’entreprise. Pour cela, il doit posséder une solide expérience, des compétences techniques et relationnelles, ainsi qu’une vision stratégique et globale de l’organisation.

Laisser un commentaire

Philippe Douale

Expert de la transition professionnelle

Philippe accompagne les cadres et les dirigeants seniors pour les aider à trouver leur prochain poste en salariat ou des missions en tant que freelance (management de transition, conseil…).

Philippe utilise les techniques classiques de l’outplacement et également le digital, en particulier LinkedIn et l’intelligence artificielle.

Partagez
Tweetez
Partagez