Quand on s’apprête à passer un entretien d’embauche, ou un entretien Réseau, il est très utile de se rappeler une histoire de philosophe bien connue. Découvrez cette histoire, puissante clé de communication, ainsi que les 3 mots-clés qui en découlent, à retenir pour réussir un entretien.

Quand la philosophie nous enseigne la sagesse de la communication

Qui ne connaît pas Socrate ? Maître des maîtres de la philosophie, et réputé pour sa sagesse, il nous enseigne ces fameux 3 mots-clés qui peuvent changer la tournure de vos entretiens.

Je vous laisse découvrir cette courte histoire :

Un jour, quelqu’un vint voir Socrate et lui dit :
– Ecoute Socrate, il faut que je te raconte comment ton ami s’est conduit.
– Arrête ! Interrompit l’homme sage. As tu passé ce que tu as à me dire à travers les trois tamis ?
– Trois tamis ? dit l’autre, empli d’étonnement.
– Oui, mon bon ami : trois tamis. Examinons si ce que tu a as à me dire peut passer par les trois tamis. Le premier est de celui de la Vérité. As tu contrôlé si ce que tu as à me dire est vrai ?
– Non; je l’ai entendu raconter, et …
– Bien, bien. Mais assurément, tu l’as fait passer à travers le deuxième tamis. C’est celui de la Bonté. Ce que tu veux me dire, si ce n’est pas tout à fait vrai, est-ce au moins quelque chose de bon ?
Hésitant, l’autre répondit : non, ce n’est pas quelque chose de bon, au contraire ...
– Hum, dit le Sage, essayons de nous servir du troisième tamis, et voyons s’il est utile de me raconter ce que tu as à me dire …
– Utile ? Pas précisément.
– Eh bien, dit Socrate en souriant, si ce que tu as à me dire n’est ni vrai, ni bon, ni utile, je préfère ne pas le savoir, et quant à toi, je te conseille de l’oublier …

Pour Socrate, tout discours “sage” doit passer à travers trois passoires, trois filtres, sans lesquels il serait vain :

  • La vérité
  • La bienveillance
  • L’utilité

Les bénéfices de ces trois mots pour réussir un entretien

Au-delà des compétences, ce qui se joue dans un entretien professionnel, quel qu’il soit, est toujours une affaire de positionnement. Arrivez-vous à renvoyer une image juste de vous-même ? A paraître ouvert, à l’écoute ? A répondre de manière pertinente aux questions de votre interlocuteur ?

En ce sens, réussir un entretien, c’est bien faire preuve de sagesse, de mesure, d’attention, et surtout d’humanité.

C’est ainsi que, dans votre discours :

  • La vérité montre que vous vous appuyez sur des raisonnements tangibles, et non sur des affabulations
  • La bienveillance prouve que vous avez conscience des autres, du monde qui vous entoure, et voulez leur bien
  • L’utilité vous évite le verbiage, et vous fait paraître plus performant, plus efficace

Cette philosophie de l’entretien fait d’ailleurs écho à ce dont nous évoquons dans cet article. En entretien, nous sommes jugés sur deux questions-clés :

  • “Puis-je respecter cette personne ?”
  • “Puis-je faire confiance à cette personne ?”

Quoi de mieux, pour respecter et faire confiance à une personne, qu’un discours vrai, bienveillant, et utile ?

Bien entendu en entretien Réseau, vous vous exprimerez très très peu : au maximum 20% du temps ! Et en plus vous veillerez à utiliser le filtre de Socrate ! Evidemment, en entretien de recrutement, vous vous exprimerez davantage et Socrate sera toujours présent !

Et si on les appliquait à notre vie quotidienne ?

Ainsi, si l’on suit les conseils de Socrate, il faudrait toujours passer notre discours par ces trois filtres-clés. Voilà une manière bien plus philosophique d’expliquer comment tourner sa langue 7 fois dans sa bouche avant de s’exprimer.

Quoiqu’il arrive, gardez toujours en tête ces trois filtres. Vous verrez que de nombreuses phrases ne passeront alors pas le seuil de votre bouche, faute de vérité, de bienveillance, ou d’utilité.

Besoin d’être guidé dans la recherche de votre nouveau job ? N’hésitez pas à consulter nos offres d’accompagnement spécifiques, ou à me contacter. Je me ferai un plaisir d’échanger sur vos projets d’avenir.

Philippe DOUALE
Outplacement PARIS – Expert LinkedIn