Le Réseau est un fusil à un coup ! Préparez-vous avant de vous lancer !

Vous venez de quitter votre entreprise définitivement et vous n’avez qu’une seule idée en tête : trouver au plus vite un nouveau job. Vous vous apprêtez à contacter rapidement vos amis, vos anciens collègues, vos anciennes relations professionnelles, afin qu’ils vous aident. Stop ! Je vous arrête tout de suite ! Êtes-vous prêt ? Bien sûr il est bon de partir à l’assaut du marché caché de l’emploi puisqu’il regorge d’opportunité et qu’à partir de 40 ans, il représente entre 70% et 90% de vos opportunités de nouveau job, mais êtes vous prêt ?

Le deuil de votre précédent poste

Tout d’abord, est-ce que vous êtes serein ? Avez-vous tourné la page ? En voulez-vous encore à votre ancien chef ? En voulez-vous à votre précédent employeur ? Êtes-vous en colère ? Si c’est le cas, vos interlocuteurs vont ressentir que vous êtes fragiles, négatifs, inquiets. Est-ce que vous pensez sincèrement qu’ils vont avoir envie de vous aider ?

La définition claire et précise de votre projet professionnel

Et puis, avez vous défini votre projet professionnel ? Est-il clair ? unique ? précis ? Savez-vous vous présenter en moins de deux minutes ? en moins d’une minute ? sans être obligé de parler à toute vitesse ? Connaissez-vous les secrets pour se présenter avec efficacité ? Bref, est-ce que vous êtes prêt à communiquer ? Après tout, vous vous dites que ce n’est pas grave, vous avez 2 ou 3 projets en tête, ils n’auront qu’à choisir ! Mieux encore, de toute façon vous êtes très intelligent et vos compétences sont transposables dans quasi tous les secteurs d’activités, alors vous vous dites qu’en ouvrant ainsi au maximum vous allez obligatoirement retrouver très rapidement. Et si je vous disais que c’est sans doute le meilleur moyen de multiplier par trois ou quatre votre durée de retour à l’emploi !

Savoir répondre aux questions « difficiles »

Etes-vous prêt également à répondre à la question « dans quelles circonstances avez-vous quitté votre précédente entreprise ? » sans piquer un phare et sans vous lancer dans d’interminables justifications ?

Avoir un profil LinkedIn « parfait »

Votre profil LinkedIn est incomplet ? Vous n’avez pas de photo portrait ou elle date de plus de 5 ans, vous n’avez pas de photo de couverture, un petit résumé de rien du tout, un titre qui n’en est pas vraiment un, …. j’en passe et des meilleurs, bref votre profil LinkedIn n’inspire pas confiance et vous voulez rencontrer des professionnels pour vous aider ?

Pas de carte de visite, pas de Réseau !

Quoi ? vous n’avez pas de carte de visite ? C’est une plaisanterie ? Vous voulez passer pour un amateur ? Ah oui, vous pensez que vous n’en avez pas besoin parce qu’ils vous connaissent déjà ! Vous savez ce que l’on dit : pas de carte de visite, pas de Réseau ! Tant pis, vous voulez prendre le risque ! Hmmm, vous êtes sûr ? C’est de vous dont il s’agit, n’est-ce pas ? Il s’agit de votre avenir ! Vous ne voulez pas mettre toutes les chances de votre côté ? La carte de visite est souvent le seul document que vous allez remettre à vos interlocuteur, ce serait vraiment dommage de ne pas l’utiliser à votre avantage pendant cette période de transition.

!?

En recherche active ? Oui mais chut !

Bon, et puis vous n’avez pas envie de tourner autour du pot. Vous cherchez un job donc vous allez le leur dire pour que votre demande soit bien claire. Vous avez un style direct, et vous aimez les relations franches et honnêtes, alors pourquoi vous ne diriez pas que vous êtes en recherche active d’un nouveau job ? Et si je vous disais que c’est le meilleur moyen, en France, de freiner des quatre fers vos recherches, voire de stopper net celles-ci.

Démarche Réseau : une relation de professionnel à professionnel !

Vous vous dites peut-être aussi que tout cela n’a pas d’importance car pour l’instant vous n’envisagez de rencontrer que des amis et des relations très proches. Erreur ! Dans la démarche Réseau c’est toujours une relation de professionnel à professionnel !

Professionnaliser sa recherche d’emploi !

Pierre, un de mes clients, me racontait récemment qu’avant que je ne commence à l’accompagner, après son licenciement il avait très vite commencé à rencontrer une poignée (pas plus, heureusement pour lui) de ses amis, et l’un d’eux lui dit : « Ecoute Pierre, je te connais pourtant depuis 20 ans, mais quand tu t’es présenté aujourd’hui, tu n’as pas été bon, je n’ai pas compris où tu en étais et ce que tu visais désormais, c’était très flou et très long. Tu ferais mieux de te faire accompagner sur ces sujets. Tu sais, on ne cherche plus un nouveau job aujourd’hui comme avant, les méthodes ont beaucoup évolué et il y a une différence énorme aujourd’hui entre celui qui se fait accompagné pour se préparer et les autres » Quel cadeau ! Cela a empêché Pierre d’aller se griller auprès de nombreux autres contacts et cela lui a permis de lui faire gagner un temps précieux.

La démarche Réseau est un fusil à un coup

Parce que vous l’avez compris, le Réseau est un fusil à un coup ! L’image professionnelle que vous allez renvoyer de vous même, est indélébile pour 2 ou 3 ans. Vous ne pouvez pas rencontrer quelqu’un et retourner le voir quelques semaines plus tard pour lui dire que finalement il faut qu’il oublie tout ce que vous lui avez raconté car maintenant vous cherchez tout autre chose.

Ne pas confondre vitesse et précipitation !

Ce réflexe de vouloir rapidement descendre dans l’arène peu de temps après avoir quitté son entreprise est très répandu et dessert malheureusement fortement la personne qui l’adopte. Au mieux cette attitude lui fait perdre beaucoup de temps, au pire elle le grille auprès de tous ses contacts.

Laisser un commentaire

Partagez
Tweetez
Partagez