Recherche d’emploi : quand été rime avec opportunités

Alors que la France est sur le point de partir en vacances, vous hésitez à faire de même. A la recherche d’un nouveau job, vous tendez l’oreille aux arguments des deux camps : ceux qui vous murmurent qu’il ne se passera rien durant l’été puisque les recruteurs, eux aussi, sont à la plage ; ceux qui au contraire vous recommandent de rester en veille car la saison est propice à des processus de recrutement moins formels, voire allégés.

L’été, période creuse pour l’emploi ?

« Il n’y a plus de saison… » : appliquée généralement au temps, la formule vaut également pour les offres d’emploi. L’époque où la France se figeait au mois d’août est révolue. Dans la plupart des domaines, la continuité d’activité prévaut, même si la loi impose que le congé principal, d’une durée minimale de 12 jours, avec possibilité de fractionnement, soit pris entre le 1er mai et le 31 octobre.

La chaîne du recrutement a d’autant moins de raison de s’interrompre que certains secteurs doivent impérativement faire le plein d’emplois en septembre. C’est le cas notamment des activités périscolaires, où les parents ont besoin de régler en amont l’organisation de la rentrée.

Et comme les candidats sont moins nombreux à postuler, les chances de recrutement augmentent.

Les cadres aussi peuvent compter sur une concurrence moins vive et surtout accéder à des interlocuteurs injoignables le reste de l’année.

C’est le moment de booster votre démarche réseau

On ne le dira jamais assez : la démarche réseau est devenue incontournable pour tout cadre en recherche d’emploi. A fortiori l’été, quand les contacts que l’on a sollicités sur LinkedIn tout au long de l’année, sans pouvoir décrocher un rendez-vous, se montrent disposés à échanger avec vous à l’occasion d’un petit-déjeuner ou d’un verre en terrasse. Un environnement moins formel avec un interlocuteur détendu prêt à développer une qualité d’écoute et de conseil bien supérieure à ce que vous auriez pu espérer quelques semaines plus tôt.

Côté recruteur, la période est également favorable à quelques libertés avec le processus classique d’audition des candidats. Les parties prenantes (DRH, hiérarchique, pair, décisionnaire…) ont souvent pour impératif de boucler le recrutement avant de prendre leurs congés. D’où l’accélération, voire l’allègement, de la démarche dans une atmosphère, là-encore, plus décontractée qu’à l’habitude.

Bénéficiez d’un accompagnement pendant l’été

Attention toutefois à ne pas arriver en entretien réseau trop décontracté, non préparé. La démarche Réseau est un fusil à un coup et l’image que vous allez donner de vous-même va rester dans l’esprit de votre interlocuteur pendant quelques années. Il sera difficile, pour ne pas dire impossible, de venir le revoir dans un mois en changeant complètement votre discours.

La démarche Réseau nécessite d’apprendre les techniques, pour rentrer en contact, pour gérer l’entretien, pour remercier, pour relancer, pour entretenir la relation.

Votre interlocuteur va bien entendu consulter votre profil LinkedIn avant de vous rencontrer. Là aussi, il s’agira de tout faire pour renseigner un profil complet qui gagne la confiance de vos interlocuteurs. Votre profil va contribuer à gagner sa confiance… ou pas !

Et vous ? Qu’allez-vous faire cet été pour accélérer votre recherche d’emploi ?

Philippe DOUALE

 

2018-09-21T16:05:29+00:0017/07/18|Networking|0 commentaire

Laisser un commentaire

Partagez
+1
Tweetez
Partagez