Fred PIRAT – Auteur, réalisateur, producteur et enseignant audiovisuel – Interview

J’ai eu la chance d’interviewer Fred Pirat, auteur, réalisateur, producteur et enseignant audiovisuel. Vous trouverez ci-dessous l’interview en vidéo, et juste en dessous l’intégralité au format texte.


1) Philippe Douale – Fred Pirat, vous êtes auteur, réalisateur, producteur et enseignant audiovisuel à l’Université Versailles Saint-Quentin. Vous êtes un spécialiste de la vidéo d’entreprise. Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre parcours et ce qui vous a amené à exercer ce métier plutôt qu’un autre ?

Fred Pirat – J’ai commencé par une école de cinéma : l’école des lumières. A la sortie, j’ai exercé comme ingénieur du son pendant à peu près 10 ans sur un peu toutes les chaînes de télévision, beaucoup de grosses émissions télés, un peu de publicité, un peu de cinéma et puis dans les années 95,97, le numérique commençait à arriver dans les studios, et je me suis dit que là il y avait quelque chose d’assez révolutionnaire qui se passait. Je ne comprenais pas du tout comment ça fonctionnait, donc je me suis formé. Cela m’a tellement passionné, que je suis parti dans l’informatique et j’ai travaillé pour des éditeurs de logiciels américains. Après 10 ans d’informatique, j’ai fini par regretter le monde de l’information d’où j’étais parti et j’ai décidé de retourner vers le monde de la création et c’est là que j’ai commencé ce métier d’auteur, réalisateur, producteur. J’ai créé ma première société de production et j’ai commencé à faire toutes sortes de films d’entreprise. Cela m’a passionné et j’en ai fait alors mon activité principale.

2) Philippe Douale – Vous êtes un spécialiste de la vidéo pour les entreprises. Tout type d’entreprises ? Indépendants, TPE/PME, grandes entreprises ?

Fred Pirat – La communication par l’image est tellement devenue standard aujourd’hui que tous les types d’entreprise ont besoin ou envie de communiquer par l’image. Donc effectivement les besoins de communication peuvent différer d’une entreprise à l’autre ou d’une taille d’entreprise à une autre mais la communication par l’image couvre absolument toute sorte de besoins.

3) Philippe Douale – Comment le digital a transformé votre métier ?

Fred Pirat – L’arrivée du digital a permis de démocratiser la fabrication de vidéos c’est-à-dire qu’aujourd’hui n’importe quel collaborateur peut contribuer, avec des contenus vidéos, au fonctionnement de la communication de son entreprise, alors qu’avant c’était un métier très technique il y avait de la pellicule, de gros appareillage, beaucoup de lumières. Donc le fait d’avoir à sa disposition des appareillages beaucoup plus simples, a complètement démultiplier à la fois les besoins et les usages en matière de vidéos.

4) Philippe Douale – Quels sont les 3 secrets d’une vidéo entreprise réussie ?

Fred Pirat – Toutes les vidéos réussies ont en commun un certain nombre de choses. D’abord en terme de créativité, elles sont basées sur une idée simple et elles sont courtes.

Fred Pirat : toutes les vidéos qui fonctionnent bien sont basées sur une idée simple.

En termes de méthodologie, on peut faire une vidéo tout seul, mais ce n’est pas très marrant et surtout on n’a pas trop d’idée du résultat. Décider de faire une vidéo en équipe, ensemble, en famille, présente tous les avantages. Ecrivez, formalisez l’idée de la vidéo, le pitch de la vidéo, en une phrase ! Quand on arrive à écrire ce qu’on veut faire en vidéo en une phrase, cela signifie que c’est suffisamment clair non seulement pour soi mais aussi pour les autres. Il faut que les autres comprennent la vidéo. La vidéo peut être tout à fait compréhensible dans la tête de celui qui l’a faite, mais totalement incompréhensible pour quelqu’un qui la regarde, c’est fréquent !

Souvent l’envie de vidéos ne s’accompagne pas d’une démarche marketing. On est dans la communication. Donc en terme de méthodologie, il faut prévoir dès le départ comment va diffuser la vidéo. On pense tout le cycle de vie de la vidéo. Quelques fois on n’a pas pensé qu’on ne pourrait pas mettre la vidéo sur YouTube parce que on ne dispose pas de tous les droits. On ne pourra pas la diffuser sur l’intranet de l’entreprise parce qu’on ne sait pas qui va la valider, ni si elle va l’être. Donc on réfléchit à tout cela de préférence au départ.

Puis en termes techniques, il faut que la vidéo soit suffisamment simple et bien écrite pour qu’elle soit compréhensible par les autres et pas seulement par celui qui l’a faite. Il faut que l’image soit bonne donc il faut filmer des plans fixes et assez longs. Et puis il faut que le son soit bon. Souvent quand on filme avec un appareil photo ou un téléphone portable, l’image est très belle parce que ce sont des bijoux technologiques qui offrent une très belle image mais le problème c’est le son car le micro n’est pas là il faudrait qu’il soit. Donc si vous voulez une vidéo qui fasse finie, soignée, essayez de trouver le système pour que le son soit bon. Par exemple, achetez un petit micro bluetooth s’il s’agit d’un appareil photo etc… Le micro doit être proche de la source sonore !

5) Philippe Douale – Une autre erreur à éviter à tout prix ?

Fred Pirat – La vidéo parle à l’émotionnel. Donc si vous filmez quelqu’un qui récite un texte, sans qu’il soit un acteur chevronné, vous allez transmettre le message qu’il nous raconte des bobards, qu’il a appris quelque chose par cœur pour faire passer un message. La spontanéité est vraiment un point très important.

6) Philippe Douale – Pour un entrepreneur qui lance son activité, est-ce que vous lui conseillez l’usage de la vidéo sur son site ? Pourquoi ? Quels avantages ?

Fred Pirat – Pour un entrepreneur qui démarre son activité, la vidéo constitue un atout majeur. D’abord elle permet de créer la confiance avec les personnes à qui elle s’adresse. Voir quelqu’un qui parle, voir des gens travailler, cela crée un lien de confiance sur le plan émotionnel. Un deuxième point important : la vidéo permet d’expliquer rapidement des choses qui ne sont pas faciles à expliquer avec du texte.

7) Philippe Douale – S’il se lance seul, de quel matériel de base a-t-il besoin ? Peut-il filmer avec son smartphone ? Quelle résolution doit-il choisir pour diffuser son film sur son site ?

Fred Pirat – Le matériel peut être assez simple, un smartphone actuel peut faire l’affaire. Ces petits bijoux technologiques permettent de filmer en full HD voire en 4K et ces vidéos sont diffusables sur YouTube avec une qualité maximum.

Les précautions à prendre ne sont pas tant dans le choix de l’appareil mais plutôt dans l’usage qu’on en fait. Il faut fixer l’appareil sur un petit support, pour que l’image ne soit pas tremblante, et puis il faut s’assurer que la prise de son soit bonne. En fonction des contextes, différentes solutions sont envisageables. L’image est toujours relativement correcte mais le son peut-être déficient et noircir tout l’aspect du film.

8) Philippe Douale – Quelle durée de vidéo lui conseillez-vous pour présenter sa société, ses services, son offre ? Est-ce qu’en moins de deux minutes il peut donner envie qu’on l’appelle pour faire appel à lui ?

Fred Pirat – La durée de la vidéo est toujours une question qui revient très souvent. Il faut savoir que si la vidéo est faite pour être diffusée sur le Web, même si elle est très attractive, on fait toujours des vidéos courtes. Moins d’une minute c’est parfait. Entre une minute une minute 30 c’est bien, au-delà de deux à trois minutes, cela devient vraiment très long. Il faut vraiment que la vidéo soit très bien charpentée pour que le spectateur ou les visiteurs du site Internet qui regarde la vidéo reste. Dans le cas général, au bout de de trois minutes, vous aurez perdu plus de la moitié des spectateurs.

9) Philippe Douale – Est-ce que pour « démarrer », il peut réaliser une première vidéo seul ? Ou doit-il obligatoirement faire appel à un professionnel ? Combien cela va lui coûter ?

Fred Pirat – Techniquement oui parce que justement les outils sont devenus suffisamment simples pour que vous puissiez faire un cadre un peu près correct, appuyer sur le bouton d’enregistrement, faire le tour et venir parler. Mais premièrement ce n’est pas très amusant, tout seul on a personne à qui parler derrière la caméra. Ce n’est pas très facile, plus pour des raisons psychologiques et humaines, pas tellement techniques. Est-ce qu’on est obligé d’appeler un professionnel ? Pas forcément, cela dépend de sa motivation, de ses capacités techniques. Il y a des personnes que la technique ennuie profondément et donc ils ne vont pas faire attention à la technique et qui n’auront pas une vidéo très propre. Il y a des gens que la technique passionne et qui vont réussir à faire quelque chose de formidable.

C’est très variable en fonction de la motivation et de l’objectif de la vidéo. Si c’est une vidéo pour parler au monde entier il vaut mieux que ce soit un professionnel qui s’en occupe parce que vous aurez une vidéo qui sera bien écrit, car il y a le sujet de la conception qui compte évidemment, Elle sera bien écrit et bien filmé.

Si c’est une petite vidéo interne, pour faire un petit gag, qui va t’être jetable, qui va être en ligne pendant quelques jours ou quelques heures, oui là, vous pouvez donner libre cours à votre imagination sans pour autant avoir une exigence technique au maximum.


10) Philippe Douale – Votre livre « Vidéos et films d’entreprise » aux éditions Maxima est sorti en juin 2016. A qui s’adresse-t-il et pourquoi il faut courir l’acheter si ce n’est pas encore fait ?

Fred Pirat – Le livre « Vidéos et films d’entreprise » s’adresse principalement aux décideurs et aux gens qui font de la communication. Ce n’est pas du tout c’est un livre qui explique comment faire une vidéo technique. C’est un livre qui explique à quoi peut servir une vidéo, comment chaque spectateur la perçoit psychologiquement, physiologiquement, combien coûte cette vidéo en fonction du projet, et comment est-ce qu’on gère un projet de vidéo avec un prestataire ou en interne et dans différents cas de figure.

Donc c’est vraiment une aide pour que les décideurs qui sont faces à des problématiques business puissent savoir quand, comment et pourquoi utiliser l’outil vidéo.

 

fred-pirat-videos-films-entreprise

 

 

2018-10-03T22:20:47+00:0019/11/16|Interviews|0 commentaire

Laisser un commentaire

Partagez
Partagez
+1
Tweetez