Comment un recruteur cherche sur LinkedIn quelqu’un comme vous ?

Comment un recruteur cherche sur LinkedIn quelqu’un comme vous ? Comment est-ce qu’il s’y prend ? Quels sont ses réflexes ?

Il existe deux méthodes classiques.

Première méthode : le recruteur utilise le moteur de recherche de LinkedIn

La première consiste tout simplement pour le recruteur, à saisir quelques mots clés (en moyenne 6 ou 7) dans le moteur de recherche LinkedIn. S’il recherche un directeur financier dans le retail, il va saisir par exemple : daf directeur financier retail

Comment un recruteur cherche sur LinkedIn ?

puis il va utiliser quelques filtres sur la colonne de droite afin de réduire le nombre de résultats.

Il va ensuite scruter les 2 ou 3 premières pages de résultats. Il les étudie un par un. Pour chacun, il essaye d’identifier, sans cliquer sur le résultat, c’est à dire sans consulter le profil LinkedIn de la personne, s’il s’agit bien d’un professionnel qui occupe un poste de directeur financier dans le retail.

Le premier réflexe du recruteur : le nombre de relations en commun

Le premier réflexe du recruteur consiste à regarder le nombre de relations qu’il a en commun avec lui. Pourquoi ? Parce qu’à l’étape suivante, il consultera le profil LinkedIn de cette personne et il cherchera son numéro de téléphone portable afin de l’appeler pour lui faire passer un court entretien téléphonique préalable et lui demander si elle est en recherche active.

Le second réflexe : chercher le numéro de téléphone portable

Mais tant qu’il n’a pas consulté son profil LinkedIn, il regarde le nombre de relations qu’elle a en commun avec lui car si jamais il ne trouve pas son numéro de portable dans la seconde étape, il sait qu’il pourra contacter une ou deux personnes pour leur demander votre numéro de téléphone et sans doute en profiter pour récolter quelques informations au passage.

Comment un recruteur cherche sur LinkedIn ?

Deuxième méthode : le recruteur utilise le moteur de recherche Google

Comment un recruteur cherche sur LinkedIn quelqu’un comme vous ? Il existe une deuxième méthode classique.

En effet, si le recruteur n’est pas satisfait des résultats qu’il trouve en utilisant le moteur de recherche LinkedIn, s’il n’apprécie pas ce moteur de recherche ou n’en a pas pris l’habitude, il se tourne généralement vers Google.

En effet il donner l’ordre à Google de mener ses recherches sur LinkedIn, par exemple il va saisir la commande :

site:www.linkedin.com daf directeur administratif et financier retail

Si vous n’avez pas encore personnaliser l’url de votre profil LinkedIn, c’est le moment de le faire car si vous faites partie de ses résultats de recherche dans Google, votre url sera visible et si celle-ci n’a pas été personnalisée, vous risquez de ne pas inspirer confiance.

Et si vous n’avez pas correctement réglé votre profil public, c’est également le moment de le faire aussi car il est nécessaire d’autoriser LinkedIn à communiquer les informations présentes sur votre profil LinkedIn à Google, si vous voulez faire davantage partis des résultats de recherche des recruteurs sur Google !

Laisser un commentaire

Partagez
Tweetez
Partagez